Dictionnaire français

Puce à l'oreille (La)

Claude Duneton

Date de parution : Avril 1981

Éditeur: LGF - LIVRE DE POCHE

Quelle est l'origine de la curieuse expression : prendre son pied ? Pourquoi dit-on, lorsqu'on ne se sent pas bien, qu'on n'est pas dans son assiette, ou au contraire qu'on reprend du poil de la bête, si l'on va mieux ? Pourquoi passer l'arme à gauche veut-il dire «mourir» et mettre à gauche «faire des économies» ? Ce livre a pour objet de répondre à toutes ces questions. Ce n'est pas un dictionnaire mais un récit, écrit à la première personne par un écrivain fouineur, sensible à l'originalité du langage. Un récit alerte, souvent drôle, qui mêle l'érudition au calembour, mené à la manière d' ...
Voir le panier

Le bouquet des expressions imagées : encyclopédie thématique...

Claude Duneton , Sylvie Claval

Date de parution : Novembre 2016

Éditeur: ROBERT LAFFONT

Le Bouquet est un florilège, aussi étendu, aussi complet qu'il se pouvait, des façons de dire des bonnes gens de toutes les époques. Des bonnes gens, mais aussi des coquins, des filous, des artistes, des mères de famille - des bandits et des banquiers ! ... Nous avons tenté de retracer le parcours de l'imagerie collective en français, idée par idée, autant que l'on puisse isoler des concepts aux contours souvent imprécis. Nous l'avons fait principalement sur les quatre siècles au long desquels nous pouvons raisonnablement recevoir la langue comme nôtre.En étalant de tel ...
Voir le panier

100 expressions à sauver

Bernard Pivot

Date de parution : Octobre 2008

Éditeur: ALBIN MICHEL

100 expressions à sauver« Courir le guilledou - Faire la sainte Nitouche - En baver des ronds de chapeau - Se monter le bourrichon - En avoir sa claque - Changer de crèmerie - Laisser pisser le mérinos... Nées pour la plupart de la verve populaire, les expressions ont de la couleur, de la saveur, de la tchatche, de l'humour, de la drôlerie, de la cruauté, de la sagesse, de la poésie. Pourtant, certaines vieillissent, passent de mode, paraissent de plus en plus énigmatiques. Pourquoi ne pas en sauver quelques-unes de l'oubli qui les menace comme j'avais réussi à red ...
Voir le panier

Crapoussins et niguedouilles: la belle histoire des mots endormis

Laure de Chantal , Xavier Mauduit

Date de parution : Octobre 2017

Éditeur: STOCK

Ils sont des milliers de mots à s'être endormis, prêts à jaillir de nouveau. Tapis dans notre mémoire, ces mots rares, parfois disparus et souvent oubliés, sont porteurs d'une histoire, celle de la langue, celle de la France. Tous demeurent éternellement présents dans la littérature.Crapoussin & Niguedouille... coquecigrue, perlimpinpin et autre pimpesouée sont les héros de ce livre amusant et instructif. Ils ont la langue bien pendue et nous racontent des aventures étonnantes, qui nous parlent d'aujourd'hui : les essayer, c'est les adopter. Ils nous ouvrent les portes de l'univers fantastique des mots rares. Ils n ...
Voir le panier

#Balancetonmot : dénonçons les mots machos!

Jean-Loup Chiflet , Marie Deveaux

Date de parution : Mars 2019

Éditeur: PLON

#balancetonmotLes féministes dénoncent depuis longtemps le sexisme de notre langue et en particulier de la grammaire, mais c'est au vocabulaire qu'il convient en premier lieu de s'attaquer. Il est urgent de remettre en cause les innombrables mots ouvertement (ou non) machistes.Jean-Loup Chiflet, amoureux des mots, et Marie Deveaux, lexicographe, ont décidé de les recenser et de les analyser pour faire prendre conscience, avec humour et sérieux, aux hommes (et aux femmes) de l'extrême misogynie du français.Le « politiquement correct » s'est imposé, ils revendiquent désormais le « sexuellement correct ».
Voir le panier

Être né de la cuisse de Jupiter et 99 autres expressions...

Marie-Dominique Porée

Date de parution : Novembre 2017

Éditeur: FIRST

Connais-toi toi-même, Mens sana in corpore sano, Avoir une épée de Damoclès sur la tête, Eurêka...Qu'elles soient directement héritées de la langue latine, comme Alea jacta est, Carpe diem, ou qu'elles empruntent à la culture antique ses références et ses héros, comme « être riche comme Crésus », « vivre un amour platonique », les expressions latines et grecques peuplent encore nos conversations et contribuent à la richesse de la langue française.Entreprenez un passionnant voyage dans le temps aux côtés de Marie-Dominique Porée, qui vous livrera avec humour l'origine et l'histoire ...
Voir le panier

Verser des larmes de crocodile et 99 autres expressions...

Sylvie H. Brunet

Date de parution : Mars 2018

Éditeur: FIRST

Faire l'autruche, poser un lapin, avoir un chat dans la gorge, peigner la girafe...Les petites bêtes comme les grosses sont partout, même dans la langue française ! Elles mettent à notre disposition la riche palette de leurs images, parfois avantageuses (avoir des yeux de lynx, avoir mangé du lion), parfois dérisoires (faire des yeux de merlan frit), mais toujours imprévisibles et cocasses (s'ennuyer comme un rat mort, parler français comme une vache espagnole)...Partez pour un véritable safari avec Sylvie Brunet, qui vous fera redécouvrir 100 expressions sauvages, bestiales, féroces, où l'on sautera du c ...
Voir le panier

Américanismes (Les):1200 mots ou expressions made in America

Jacques Laurin

Date de parution : Août 2004

Éditeur: DE L'HOMME

La langue américaine est partout. Pas étonnant que toutes les langues du monde empruntent allègrement des mots américains. Le français de Paris en est sans doute un exemple éloquent. Le Québec n'y échappe pas. Jouer à la tag ou au tic-tac-to en compagnie d'un bozo, d'un moron ou de Joe Blow n'est pas, entre vous et moi, très emballant. Ces quelques exemples vous donnent une idée des surprises et du plaisir que vous aurez en consultant ce livre qui présente un relevé partiel des américanismes utilisés au Québec. Il a été fait pour ...
Voir le panier

Dire, ne pas dire : du bon usage de la langue française T.2

Yves Pouliquen , Dominique Fernandez

Date de parution : Septembre 2015

Éditeur: PHILIPPE REY

Dit-on nous avons convenu ou nous sommes convenus ? Mettre à jour ou mettre au jour ? Commémorer ou célébrer un anniversaire ? Irréversible ou irrévocable ? Inclinaison ou inclination ? Que faire de ces tics de langage qui nous ont envahis : c'est clair, lol, proactif, scotcher, c'est culte, performer, c'est plié ? Et les anglicismes : short-list, timing, save-the-date, stand-by, spoiler, casting, has been, par quoi les remplacer ?À toutes ces interrogations, les académiciens et les linguistes du quai Conti apportent des réponses claires et passionnantes dans ce nouveau volume entièrement inédit. Plus de 150 emplois fautifs, abus de sens, néolog ...
Voir le panier

Dire, ne pas dire : du bon usage de la langue française T.4

Yves Pouliquen

Date de parution : Septembre 2017

Éditeur: PHILIPPE REY

Dire ne pas direDit-on résoudre un dilemme ou un dilemne ? Doit-on rabattre ou rebattre les oreilles ? Fait-on ou effectue-t-on des progrès ? Dit-on courir ou encourir un risque ? Par quoi remplacer des anglicismes comme e-learning, twitter, task force ? Comment réagir face à la langue des sms et aux abréviations ?Lancé en octobre 2011, le site Dire, ne pas dire de l'Académie française connaît un succès croissant. Aux questions les plus variées des internautes sur des difficultés de langue, les académiciens et les linguistes du Quai Conti apportent des réponses claires et argumentées ...
Voir le panier

Bonheurs et surprises de la langue

Date de parution : Septembre 2018

Éditeur: PHILIPPE REY

Quelle est l'origine des expressions familières Je t'aime grave ou C'est plié ? Pourquoi le mot humeur est-il revenu d'Angleterre transformé en humour ? Que signifie fils d'archevêque ? Comment le sens d'un mot est-il changé par un accent (Bohême et bohème), le genre (maroufle), une majuscule (le pont, le Pont) ? Qu'ont de commun punaise et pin-up ? Banquier et saltimbanque ? Quelles différences entre pleuvioter, pleuviner et pleuvasser ? Pourquoi des mots comme ribouis, renchérie, chacunière ou andain ont-ils disparu du langage courant ?À l'Académie française, on écrit le Dictionnaire ou des ouvrages sur l'usage de la langue (Dir ...
Voir le panier

Dictionnaire des canadianismes

Gaston Dulong

Date de parution : Avril 1999

Éditeur: SEPTENTRION

Seul ouvrage fondé sur des enquêtes rigoureuses menées principalement au Québec et en Acadie, le Dictionnaire des canadianismescomprend quelque 9 000 mots et expressions propres à la langue parlée et écrite au Canada français d'hier à aujourd'hui;• signale les apports les plus importants des langues amérindiennes, du vieux fonds français et de la langue anglaise;• offre de nombreux exemples et synonymes pour chaque entrée;• relève les incorrections courantes;• indique, grâce à une carte placée en début d'ouvrage, les aires d'emploi des régionalismes.Ancien professeur titulaire au Département de linguistique de l'Universtité Laval, Gaston ...
Voir le panier

Mots de tête [bis]

Frédelin Leroux

Date de parution : Février 2013

Éditeur: DAVID

Ce recueil de chroniques fait suite à Mots de tête paru en 2002 aux Éditions David. Comme dans ce premier recueil, il y est question d’expressions condamnées par les défenseurs de la langue, certaines depuis plus de cent ans (en autant que), d’autres depuis moins de vingt ans (se tirer dans le pied). Dans la plupart des cas, elles ne méritent pas la condamnation qui pèse sur elles. Soit parce que de bons auteurs – de chez nous ou d’ailleurs – les emploient, soit parce qu’elles figurent – à l’insu des censeurs ? – dans les dictionnaires, ou encore parce que leur â ...
Voir le panier

Monsieur Poubelle n'était pas une ordure

Jean Maillet

Date de parution : Février 2016

Éditeur: GUY SAINT-JEAN EDITEUR

On connaît Narcisse, le pauvre garçon tombé amoureux de son propre reflet et dont une jolie fleur blanche porte désormais le nom. Mais sait-on que le carpaccio commandé au resto doit son nom à un peintre italien, Vittore Carpaccio ? Que le boycott auquel on se livre parfois s’inspire de l’antipathique monsieur Boycott ? Que la sauce béchamel rehaussant un plat d’asperges, on la doit à Louis de Béchameil ? Une foule de noms communs utilisés au quotidien ont d’abord été des noms propres. Véritable inspecteur de la langue française, Jean Maillet propose dans Monsieur ...
Voir le panier

Petit guide du parler québécois

Mario Bélanger

Date de parution : Août 2011

Éditeur: ALAIN STANKE

Savez-vous ce que signifient les expressions : passer le chapeau, avoir la chienne, se péter les bretelles, se tirer une bûche, avoir un fun noir, être à boutte, avoir une crotte sur le cœur, se faire passer un sapin ? La saveur, la richesse et l'originalité de la langue québécoise vous attendent au détour de chacune des pages du Petit guide du parler québécois. D'abord conçu pour les étudiants étrangers fréquentant les universités du Québec, ce guide s'adresse aussi à tous ceux qui désirent se familiariser avec la culture québécoise : touristes, ...
Voir le panier

Petit dictionnaire des expressions nées de l'histoire

Gilles Henry

Date de parution : Mai 2017

Éditeur: TALLANDIER

« Aller au diable Vauvert » : ancien repaire de brigands, le château de Vauvert, près de Paris, jouit longtemps d'une mauvaise réputation. Aller au diable Vauvert signifiait donc sortir de la capitale avec tout ce que cela comportait de dangers. On emploie toujours cette expression pour signifier « partir loin en dépit des risques du voyage ».« Casser sa pipe », « Pour des prunes », « À tire-larigot », « Être collet monté », « Une vie de bâton de chaise », « Mort aux vaches ! » : autant d'expressions insolites, pittoresques, cocasses, de l'usage courant, dont on ignore le plus souvent l'origine. Sous la forme d'un dictionnaire aux plus de 200 articles concis e ...
Voir le panier

Nul n'est prophète en son pays : ces paroles d'Évangiles...

Denis Moreau

Date de parution : Septembre 2019

Éditeur: SEUIL

L'auteur explicite une quarantaine de locutions issues des Evangiles et passées dans le langage courant telles que garder le meilleur pour la fin, vieux comme Hérode ou encore crier sur les toits. Il présente le contexte de leur énonciation et précise leur sens religieux initial.
Voir le panier

Racaille, comme disait Racine

Christophe Belzunce

Date de parution : Mars 2010

Éditeur: SEUIL

Chez Flaubert, on «schlingue d'une façon fantastique» et chez Hugo on «pue de la gueule». Balzac manque de «thunes», Vallès de «pognon», Proust de «pépètes» et Zola n'a même plus «un radis». Marot «bouffe» et Montesquieu «se fout» de tout. Dans ce dictionnaire, on croise des «pouffiasses» chez les Goncourt, des «maquereaux» chez d'Aubigné, des «racailles» chez Calvin et de simples «flics» chez Verlaine. Mauvaises fréquentations ! Mais qui ébranlent la vision, souvent bien étroite, que nous avons de notre langue et de notre patrimoine littéraire.
Voir le panier

De l'universalité de la langue française

Antoine de Rivarol

Date de parution : Novembre 2014

Éditeur: FLAMMARION

Des classiques décalés et décapants présentés par des écrivains d'aujourd'hui : c'est ce que la GF vous propose dans cette série exceptionnelle.Textes oubliés de grands auteurs, auteurs oubliés de grands textes, ils sont à la fois pétillants et profonds, toujours légers et intelligents.C'est leur nouveauté que mettent en lumière des romanciers et des penseurs de notre temps : avec eux, les classiques n'ont jamais été aussi vivants.Sûre, sociale, raisonnable ce n'est plus la langue française, c est la langue humaine.« Je me demande ce que dirait Rivarol s'il appren ...
Voir le panier

Lexique des figures de style

Nicole Ricalens-Pourchot

Date de parution : Juin 2010

Éditeur: ARMAND COLIN

Lexique des figures de styleCet ouvrage permet à tous ceux qui étudient la langue française de se familiariser aisément avec les figures de style grâce à :une présentation claire et un langage accessible ;un slogan ou un condensé de la définition ;de nombreux exemples et des remarques faisant état des nuances existant entre les différentes figures dont l'étymologie est donnée systématiquement.
Voir le panier
X

Navigation principale

Type de livres