Catastrophes

Éditeur HERBES ROUGES
Paru le
Papier ISBN: 9782894192658
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782894194355
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782894194362
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables

Une prose aux airs faussement désinvoltes portée par une narration espiègle et des personnages truculents, voilà ce que propose Catastrophes, un roman qui décoche ses flèches sur tout ce qui scribouille, grenouille et... cafouille dans le milieu littéraire. Se reconnaîtra bien qui peut!

Les libraires vous invitent à consulter

Prix littéraire des collégiens : Ce prix qui a un je-ne-sais-quoi

Par publié le

Plusieurs récompenses littéraires, toutes plus intéressantes les unes que les autres, honorent ici et ailleurs les auteurs et les livres. Mais le Prix littéraire des collégiens a une aura bien personnelle qui nous a donné envie d’en savoir un peu plus sur ses origines et son fonctionnement. Entrevue avec Claude Bourgie Bovet, la matriarche de ce prix aux mille vertus. 

Douze curiosités pour le 12 août

Par publié le

Plus que douze jours avant ce magnifique rendez-vous du 12 août, où lecteurs curieux et passionnés se rendront chez leur librairie indépendante (on l’espère!), ou visiteront leur site transactionnel (www.leslibraires.ca). D’ailleurs, pour notre première sélection pré-12 août, nous misons sur notre (et votre) curiosité! Au hasard, nous avons choisi douze livres québécois acquis par les visiteurs du site leslibraires.ca au cours des derniers jours. En espérant que vous vous laisserez inspirer par

Prix des collégiens et de la décennie

Par publié le

C’est avec impatience que le verdict était attendu. Il est tombé le 12 avril et le jury des Prix des collégiens a finalement proclamé gagnant La fiancée américaine d’Éric Dupont. Ce sont plus de 800 étudiants de 56 institutions collégiales québécoises et un lycée français qui se sont prononcés pour cette 10e édition du Prix littéraire des collégiens. On peut dire que ce roman n’a pas passé inaperçu depuis sa parution en octobre dernier. Longue fresque qui entremêle les histoires, les personnage

Mordre là où ça fait mal

Par publié le

Tout est matière à littérature, y compris la littérature elle-même. Et toute œuvre peut être lue comme un prolongement ou une critique de celles qui l’ont précédée, voire de tout le corpus. Aussi, lorsque les artisans de la littérature se penchent sur leur institution, ce n’est pas tant un signe d’essoufflement qu’une occasion d’entrer dans ses coulisses. Et c’est d’ailleurs là que nous entraînent Pierre Samson et Pierre Tourangeau dans leurs romans.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres