J'arrête de travailler !: les clés du frugalisme

Éditeur YVES MICHEL
Collection : Économie
Paru le
Papier ISBN: 9782364291300
Disponibilité en librairie :
Quantité

J'arrête de travailler !Les clés du frugalismeEt si l'on organisait son temps et sa vie de façon à atteindre une indépendance financière, quitte à accepter certains renoncements ?Les médias français ont commencé à évoquer ce « mouvement », le frugalisme, qui connaît un succès certain en Allemagne. La notion est dans l'air du temps : cela consiste à prendre une retraite ultra-précoce, dès trente ou quarante ans, en s'assurant une indépendance financière par divers moyens. La clé consiste à sortir de la société de consommation grâce à un mode de vie très frugal.Le travail évolue, de nos jours, et en parallèle, la valeur qu'on lui accorde. À la différence de ceux qui recherchent des postes stables pourvus de garanties, et qui sont prêts à accepter énormément de compromis sur les conditions, certains refusent ce deal et organisent leur vie de façon à s'affranchir de tout lien de salariat.Il s'agit d'organiser sa vie et son travail en toute indépendance : « Ceci, je ne le fais pas seulement pour l'argent, mais parce que cela donne un sens à ma vie ».En définitive, ce que les personnes financièrement libres s'octroient, c'est du temps. Du temps qu'elles peuvent employer comme bon leur semble. Ce qui compte, c'est de ne plus devoir faire quelque chose d'imposé par quelqu'un d'autre. L'argent ne représente qu'un moyen.Dans cet essai-document sur le frugalisme, livre-enquête étayé par des témoignages, Gisela Enders aborde la question du Revenu Universel, en faisant des parallèles et des distinctions avec l'indépendance financière telle qu'elle la présente ici. C'est le premier livre à synthétiser analyse sociologique et guide pratique en un cocktail particulièrement réussi et passionnant.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres