L'Etat et sa politique extérieure: la géographie des diplomates

Éditeur HARMATTAN (L')
Collection : Territoires de la géographie
Paru le
Papier ISBN: 9782343032467
Pas en inventaire. Sur commande : Délai indéterminé

L'état et sa politique extérieureLa géographie des diplomatesDans le cadre de négociations en vue de formaliser un traité de paix, les diplomates font bon usage de documents géographiques, à commencer par les cartes. Mieux, lors de certaines négociations, des géographes sont associés. C'est ainsi que Paul Vidal de la Blache a préparé en son temps un dossier géographique pour le gouvernement français en vue de la médiation de la Suisse dans le contentieux qui oppose France et Brésil à propos de la fixation de la frontière sud de la Guyane. À la fin de la Première Guerre mondiale, alors que l'École française de géographie brille de tous ses feux, plusieurs géographes, et non des moindres, conseillent les gouvernements des pays nés du conflit ; il en va de même d'Isaiha Bowman, géographe américain. Les États-Unis ne se privent pas non plus des services de géographes après la Deuxième Guerre mondiale, à commencer par l'un des plus illustres, Stephen B. Jones.Aujourd'hui, les géographes ont moins les faveurs et des gouvernements et des médias ou des opinions publiques. Ils ne doivent hélas s'en prendre qu'à eux-mêmes, les attaques maladroites contre la géographie classique, dans le sillage des événements de mai-juin 1968, ayant causé un tort considérable à cette discipline.Pourtant, la géographie s'avère d'une grande utilité au diplomate ; mais une géographie physique et humaine qui ne peut être réduite à des seules analyses géopolitiques ; une géographie de terrain qui n'embrasse pas de modèles théoriques abscons, une géographie classique en somme. C'est ce que se propose de montrer l'auteur de cet ouvrage.

X

Navigation principale

Type de livres