Plages de l'exil (Les)

Non disponible.

Le 5 octobre 1970, Jacques Lanctôt et les autres membres de la cellule Libération du Front de libération du Québec (FLQ) enlèvent le diplomate britannique James Richard Cross, déclenchant ainsi la fameuse Crise d'octobre. Cross est libéré le 3 décembre 1970 en échange d'un sauf-conduit pour ses ravisseurs et leurs familles, qui s'exilent à Cuba. Les Plages de l'exil est le récit, en deux parties, des neuf années d'exil de Jacques Lanctôt à Cuba,puis en France. Il ne veut pas qu'on lui vole ses souvenirs, c'est pour cela qu'il a voulu écrire ce récitavant que la mémoire ne laisse un grand trou noir en lui et avant que d'autres ne tentent de l'inventer de toutes pièces. On plongera dans un Cuba terre d'accueil des révolutionnaires du monde entier, qu'il a côtoyés, dans cette culture qu'il a adoptée et dans son transfert presque rocambolesque à Paris quelques années plus tard, avec les amitiés qui s'y sont créées. Jacques Lanctôt ne se censure pas. On vit avec lui tant les émotions nouvelles que le mal du pays natal. Les Plages de l'exil, le récit à fleur de peau d'un révolutionnaire qui n'a jamais baissé les bras.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres